Avr
21

Épilation au laser : un procès pour une concurrence déloyale


by gerard
posted in Actualité, blog
Commentaires fermés sur Épilation au laser : un procès pour une concurrence déloyale

Méthode très prisée par les femmes, l’épilation au laser est réservée aux médecinsMéthode très prisée par les femmes, l’épilation au laser est réservée aux médecins. Toutefois, des instituts de beauté transgressent cette règle pour une meilleure productivité. Mary Cohr et Guinot, des instituts spécialisés dans l’épilation à la cire considèrent ce fait comme une concurrence déloyale et attaquent en justice les sociétés qui fournissent les appareils d’épilation laser.

Législation sur l’épilation au laser

D’après la loi française, les esthéticiennes ne sont pas habilitées à pratiquer une épilation au laser. Parce que la technique est délicate et peut entrainer des risques de brûlures, seuls les médecins sont autorisés à utiliser les machines au laser. Mais dans la pratique, de nombreux instituts de beauté proposent l’épilation au laser à leur clientèle. Pourquoi ? Simplement parce que la demande d’épilation au laser est en forte progression et le fait de proposer une telle une offre permet d’améliorer sa productivité.

Mary Cohr et Guinot attaquent les fabricants

Face aux pratiques illégales d’épilation au laser, deux instituts spécialisés dans l’épilation à la cire, Mary Cohr et Guinot veulent résoudre cette concurrence déloyale et intentent un procès non pas contre les instituts de beauté en faute, mais cette fois-ci contre les fabricants de machines au laser. De ce fait, l’affaire ne manque pas d’intérêt d’autant plus que pour une fois, ce n’est pas l’Ordre des médecins qui en est à l’origine, mais des instituts.

Pour les fabricants, la concurrence déloyale n’a pas lieu d’être puisqu’aucune loi n’interdit la production et la distribution de matériels au laser. De plus, ces appareils ne sont pas réservés à l’épilation, mais sont aussi utilisés dans le traitement des rides, des cicatrices et des vergetures.


Étiquettes : , ,

Comments are closed.