Sep
20

Epilation : des méthodes naturelles pour retarder la repousse


by gerard
posted in Actualité, blog
Commentaires fermés sur Epilation : des méthodes naturelles pour retarder la repousse

Toutes les femmes le savent bien, la lutte contre les poils n’est pas gagnée d’avance et cela prend parfois des années, après plusieurs essais, pour trouver la méthode la mieux adaptée à chaque organisme.Toutes les femmes le savent bien, la lutte contre les poils n’est pas gagnée d’avance et cela prend parfois des années, après plusieurs essais, pour trouver la méthode la mieux adaptée à chaque organisme. En complément des techniques d’épilation à la cire, de la crème dépilatoire et du rasoir, voici quelques conseils efficaces pour adoucir et limiter la repousse.

Les critères de choix du type d’épilation

Avant d’opter pour une technique d’épilation, nous devons toutes faire le point sur l’efficacité du produit, le temps d’application nécessaire et son prix. Pour celles qui n’ont pas beaucoup de temps libre, la crème dépilatoire et le rasoir sont des alliés intéressants mais ils impliquent souvent une repousse drue et des poils incarnés. En effet, le poil coupé à la base devient plus fort. Pour espacer les séances d’épilation, il vaut mieux opter pour la cire qui arrache le poil avec son bulbe pour donner au moins 2 semaines de répit.

Une peau préparée

Quelle que soit la méthode de votre choix, l’épilation agresse la peau et il vaut mieux la préparer avec :

  • Plusieurs gommages par semaine pour enlever les peaux mortes et faire sortir les poils incarnés.
  • Un gommage avant l’épilation pour faciliter l’extraction des poils.
  • Appliquer des soins émollients riches en vitamine A.
  • Utiliser des soins à base de jojoba, d’aloé véra ou d’avocat pour une hydratation profonde de la peau. Cela permet également d’assouplir la peau pour une épilation moins douloureuse.
  • Espacer les séances d’épilation et éviter les rasoirs à lames multiples pour les adeptes de rasage.

En cas d’hyperpilosité

Chez 5 à 10 % des femmes, la pilosité abondante ou hirsutisme est un symptôme gênant qui s’accompagne de poils épais, drus, foncés et longs localisés sur le menton, la lèvre supérieure, le cou, les fesses et les cuisses. Parce qu’il s’agit d’un problème lié aux hormones androgènes, il vaut mieux contacter gynéco-endocrinologue pour traiter le trouble à sa source.


Étiquettes : , ,

Comments are closed.