Déc
26

Epilation excessive : entre hygiène et effets secondaires


by gerard
posted in Actualité, blog
Commentaires fermés sur Epilation excessive : entre hygiène et effets secondaires

Epilation excessive : entre hygiène et effets secondairesSynonyme de perfection, l’épilation est devenue un véritable atout séduction. Et si les poils des jambes, des aisselles et des parties intimes sont intolérables chez les femmes, les hommes adhèrent petit à petit à cette tendance avec l’arrivée de l’épilation du torse. Mais est-ce que l’épilation excessive ne représente aucun danger sur la santé ?

Les poils sont-ils vraiment utiles ?

D’après le docteur Marie Aleos-Guégan, vice-présidente du Syndicat national des dermatologues, les poils jouent uniquement leur rôle d’antibactériens au niveau des parties intimes. Autrement dit, la présence des poils dans les autres zones du corps n’a pas une importance particulière, tout comme leur épilation. La spécialiste a toutefois souligné que les poils des aisselles ne sont pas hygiéniques parce qu’ils retiennent les microbes favorisant les mauvaises odeurs.

Les conséquences de l’épilation sur la peau et le poil

Compte tenu de nombreuses techniques d’épilation qui ne cessent de s’améliorer, la peur des mauvaises conséquences de celles-ci sur la peau et sur le poil persiste. Ceux qui redoutent encore les méthodes d’épilation à long terme sont amenés à recourir aux méthodes peu invasives. Pour les rassurer, le Dr Aleos-Guégan a affirmé que l’épilation n’avait aucun effet nocif sur la peau et sur le poil. Et lorsque les poils repoussent, on a souvent la sensation qu’ils deviennent plus abondants. Cela est lié à la repousse des poils non perpendiculaires à la peau, et non aux produits utilisés ni au fait d’enlever les poils. Par contre, l’utilisation du rasoir est déconseillé parce qu’il assèche la peau et endurcit les poils.


Étiquettes : , ,

Comments are closed.