Fév
10

Epilation intime : les dangers du rasage


by gerard
posted in Actualité, blog
Commentaires fermés sur Epilation intime : les dangers du rasage

Parmi toutes les techniques d’épilation intime, le recours au rasoir est la plus dangereuse pour la santé. Choisir son mode d’épilation ne doit donc se faire à la légère.

Succès de l’épilation intime

Promue surtout à la fin du XXème siècle par l’industrie pornographique, l’épilation intime est très vite devenue tendance chez les jeunes. Les chiffres révélés par l’Université de l’Indiana montrent que 59% des américaines de 18 à 24 ans sont adeptes de l’épilation intime ou du rasage des poils pubiens. Le souci de la pilosité des zones intimes ne touche pas uniquement les jeunes. Le phénomène concerne également les femmes de 25 à 29 ans. 45% de ces dernières pratiquent l’épilation intime. Chez les 30 à 39 ans, le pourcentage descend à 32%.

Dangers du rasage

Le médecin américain Emily Gibson prévient sur les dangers du rasage. Les chirurgiens savent depuis longtemps que le fait de raser une partie du corps avant une chirurgie favorise les risques d’infection. Après chaque rasage, les poils repoussent et il faut renouveler l’expérience encore et encore. Au fur et à mesure que ces opérations sont répétées, la peau s’abîme.

Conséquences néfastes du rasage

L’épilation au rasoir entraine une irritation de la peau et une inflammation des follicules. Des blessures microscopiques apparaissent également après chaque rasage. La région intime étant un milieu favorable au développement des bactéries pathogènes, ces lésions peuvent générer des microbes responsables d’abcès, d’herpès et d’infections du pénis, de la vulve, etc. Raser les parties intimes peut aussi provoquer des pustules et des inflammations des papules folliculaires.

Pour éviter autant de souci sur la santé, la meilleure solution est l’épilation au laser. Non invasive, elle ne provoque aucune lésion et reste indolore.


Étiquettes : , ,

Comments are closed.