Fév
17

Epilation laser : l’intérêt de traiter en plusieurs séances


by gerard
posted in Actualité, blog
Commentaires fermés sur Epilation laser : l’intérêt de traiter en plusieurs séances

Comprendre pourquoi il est nécessaire d’effectuer six à huit séances d’épilation laser pour éliminer définitivement les poils implique de comprendre avant tout le cycle de pousse d’un poil.

Le cycle pilaire

La pousse du poil ou cycle pilaire compte trois phases bien distinctes :

–          Phase anagène : le poil commence petit à petit à se former et à se pigmenter. Cette première étape prend place à 1,5 mm sous la peau, plus précisément dans la zone du bulbe.

–          Phase catagène : la structure du poil subit d’importantes modifications, qui se caractérisent notamment par l’arrêt de la production du pigment qui colore les poils, appelé mélanine.

–          Phase télogène : il correspond au stade de repos cellulaire. Les cellules du poil arrêtent à ce stade de se multiplier.

L’épilation laser

Les lasers de classe IV atteignent le bulbe et détruisent le poil en agissant sur la mélanine. Pour plus d’efficacité, l’épilation laser doit s’effectuer durant la phase anagène. A ce stade de la repousse, 15 à 20% de la pilosité peut être éliminé facilement. Dans la mesure où les poils n’entrent pas en phase anagène au même moment, une épilation laser doit se faire en plusieurs séances, pour réussir. Une phase peut être longue ou de courte durée en fonction de la partie du corps concernée et le type de poil. Pour un résultat optimal (80% des poils éliminés), il faut prévoir 6 à 8 séances. Dès le début du protocole, les poils sont déjà affaiblis, leur repousse est beaucoup plus lente et les poils deviennent plus fins.


Étiquettes : , ,

Comments are closed.