Mar
27

Épilation laser, une intervention fiable ?


by gerard
posted in Actualité, blog
Commentaires fermés sur Épilation laser, une intervention fiable ?

Avec une promesse de résultat durable, l’épilation laser attire de plus en plus d’adeptes. Utilisé depuis les années 70, le protocole consiste à utiliser la photothermolyse sélective pour cibler le bulbe du poil. Parce qu’il s’agit de manipuler une lumière intense, l’épilation laser n’est pas sans risques.

Les brûlures

Parce qu’il s’agit d’une opération délicate, l’épilation laser est potentiellement dangereuse lorsqu’elle est réalisée par une personne non qualifiée. Parmi les dangers encourus avec le laser épilatoire, il y a entre autres les brûlures si la peau est bronzée ou si l’intensité du rayonnement laser est trop importante.

Pour éviter ces incidents, il vaut mieux faire appel à des professionnels confirmés tels les médecins esthétiques et les dermatologues. D’ailleurs, le gouvernement de plusieurs pays surveille de près cette pratique. Seuls les experts sauront déterminer le type de carnation, l’état de la peau au moment de l’intervention et décider ainsi à quelle intensité l’appareil devrait être réglée.

Les repousses paradoxales

Dans certains cas, des pousses paradoxales peuvent apparaître au niveau des zones traitées au laser : cou, bas du visage chez la femme et dos pour les hommes. Cela survient surtout lorsque l’organisme subit des modifications hormonales. C’est pourquoi il vaut mieux éviter l’épilation laser durant la période de péri-puberté ou durant un traitement médical à base d’hormones.

Les dépigmentations post-inflammatoires

Sur les peaux mates, ces traces sont brunes et seront visibles pendant au moins 2 à 3 mois. Pour les éliminer, le dermatologue prescrira une crème dépigmentante. Il y a aussi ce qu’on appelle dépigmentation de couleur blanche. Les médecins parlent d’hypochromie post-inflammatoire transitoire qui s’enlève après quelques jours.


Étiquettes : , ,

Comments are closed.