• Questions fréquentes sur l’Épilation laser

    1- L’épilation laser est-elle définitive ?
    Les résultats de l’épilation laser dépondent du cycle de vie des poils de la zone à traiter, pour ces raisons que nous préférons parler d’une épilation durable ou définitive dans le temps. En effet, parfois des séances d’entretien sont utiles pour les cas les plus résistants (1 à 2 par an dans les 1 à 2 années qui suivent la 1ère année de traitement).

    2- Est ce dangereux pour la peau ou pour la santé ?
    NON. La longueur d’onde du rayon laser est prévue pour n’atteindre que la mélanine du poil. Elle est à l’opposé des rayons UV ou des rayons X. Il n’existe donc aucun risque mutagène ou cancérigène. Tous les lasers ont un marquage CE garantissant une sécurité maximale.

    3- Quelles sont les contre indications ?
    Une épilation laser est déconseillée pendant la grossesse, suite à l’usage des autobronzants et dans le cas de prise d’un traitement au « Roacutane »

    4- Peut-il y avoir des réactions ?
    Nos centres sont équipés par des lasers dernière génération, on n’observe aucun effet secondaire, si ce n’est qu’un léger érythème qui dure quelques minutes.

    5- Est-ce douloureux ?
    L’épilation à la lumière pulsée est complètement INDOLORE, grâce à la technique « permanent pulse ». Il est inutile donc d’utiliser une crème anesthésiante, seul un léger dégagement de chaleur sera ressenti.

    6- Pourquoi ces nouveaux lasers sont-ils indolores ?
    Effectivement OUI, les lasers qu’on utilise aujourd’hui sont indolores, car la technologie est différente. Avant tous les systèmes d’épilation médicale, délivraient une énergie intense sur des zones restreintes afin de détruire le bulbe pilaire ce qui réchauffe la peau et cause de légères brulures.

    La technologie « Permanent Pulse » du iPeel, MacPeel, et du Soprano, révolutionne ce concept, en délivrant une énergie répétitive (la pièce à main est toujours en mouvement) rendant l’épilation réellement indolore.

    Pour imaginer cela, pensez à votre main que vous passeriez sur une flamme. Si vous laissez votre main sans bouger, vous serez brûlés, si vous la passez rapidement, elle pourra s’échauffer, mais ne brûlera pas.

    7- Pourquoi ces nouveaux lasers traitent-ils les peaux plus foncées ?
    Selon le même principe, l’énergie intense généré en continue par les anciens lasers risquait de brûler les zones pigmentées, les réglages étaient souvent délicats et les risques de brûlures venaient de là.

    Ce risque est presque inexistant avec la technologie « Permanent Pulse », car les flashs lasers sont répétitifs, et avec une énergie moindre. C’est cette technique qui permet de traiter les peaux de couleurs, donc vous n’aurez pas à se protéger de l’exposition solaire, qu’une semaine avant et après chaque séance. Tandis que les autres lasers utilisés à ce jour, imposent d’éviter le soleil un mois avant et après chaque séance.

    Grâce à la technologie « Permanent Pulse » vous pouvez donc bénéficier de ce traitement toute l’année, rendant les résultats plus rapides.