• Glossaire Epilation laser hommes – femmes


    Abrasion : Enlèvement par raclage superficiel de certains tissus, utilisé pour le resurfacing cutané.
    Achromie : Absence de coloration normale, surtout de pigmentation de la peau, il s’agit d’un effet secondaire pouvant arriver avec certains lasers dans l’épilation, lorsquele chromophore est trop proche de la couleur de la peau; en règle générale ceci n’est pas définitif en dépialtion laser.
    Alexandrite : Barreau constitué d’un chrysobéryl : aluminate naturel de béryllium (ce laser récent a une longueur absorbée sélectivement par la mélanine), cette longueur d’onde a longtemps été la référence en épilation laser.
    Angioplastie : Opération visant à réparer ou remodeler un vaisseau
    Basal : Qui concerne ou constitue la base d’un organe
    Berge : Bord de la partie traitée
    Chromophore : Molécule qui se trouve colorée sous l’effet de l’absorption d’une radiation de longueur d’onde adaptée; dans l’épilation laser c’est la mélanine du poil.
    Cinétique : Vitesse des réactions chimiques ou enzymatiques
    Collagène : Protéine fibreuse de la substance intercellulaire du tissu conjonctif
    Conduction : Diffusion (par exemple de chaleur) de proche en proche à travers et par la matière
    Convection : Diffusion (par exemple de chaleur) par les mouvements de la matière (et notamment par l’air ambiant)
    Cryogène : Qui produit du froid; utile en épilation laser car certains lasers chauffent le derme de manière excessive.
    Derme : Tissu conjonctif habituellement lâche en périphérie et plus dense (fibreux) en profondeur. Il est situé sous l’épiderme
    Dessiccation : Elimination de l’humidité d’une matière
    Endoscopie : Examen de l’intérieur des organes au moyen d’un endoscope (tube optique muni d’un éclairage)
    Enzyme : Substance protéique qui catalyse, accélère, une réaction biochimique
    Epiderme : Couche la plus superficielle de la peau; c’est celle que les lasers dépilatoires doivent éviter de léser, lors de l’épilation.
    Excimère : Laser utilisant un état excité d’une molécule n’existant pas à l’état fondamental ; constitue les sources lasers UV les plus puissantes
    Fluorescence : Luminescence (émission de lumière par un corps non incandescent) d’une substance due à une transition spontanée des molécules d’un état excité vers un état fondamental
    Focalisation : Concentration (d’une lumière notamment) en un point (foyer)
    Gradient : Taux de variation d’une grandeur physique en fonction de la distance
    Hémoglobine : Protéine contenue dans les hématies (globules rouges) qui assure le transport de l’oxygène
    Hémostase : Arrêt d’une hémorragie (écoulement de sang) par coagulation
    Incision : Coupure allongée, fente ; entaille faite par un instrument tranchant
    IPL ou Intense Pulse Light : La lumière intense remplace souvent le laser dans l’épilation, il s’agit d’une lumière polychromatique qui peut être filtré pour atteindre le poil.
    Irradiance : Appelée aussi éclairement énergétique, c’est le flux énergétique reçu par unité de surface, exprimé généralement en watts par centimètre carré (autres termes employés : densité de puissance surfacique ou superficielle, débit de dose).
    Lampe flash : Lampe alimentée en régime pulsé et qui fournit des éclairs (tube à éclairs ou lampe à éclats)
    Laser impulsionnel : Fonctionnant par brève impulsion (de l’ordre de la nanoseconde)
    Macrophage : Grosse cellule intervenant dans les processus immunitaires en phagocytant (absorbant et neutralisant) des corps étrangers volumineux
    Mélanine : Pigment brun foncé qui donne la coloration normale à la peau, aux cheveux, etc…; c’est celui qui permet aux lasers et IPL de détruire le poil de manière sélective, c’est pour cela que les poils blancs n’ayant pas de mélanine sont très difficielement atteints par lépilation lazer.
    Nécrose : Altération d’un tissu consécutive à la mort de ses cellules
    Perte de substance: Tissus manquants (dans une plaie)
    Photosensibilisant : Substance qui, sous l’action de la lumière, provoque une réaction biochimique
    Photothermolyse : Destruction thermique du follicule pileux associée à une absorption par la mélanine du poil; c’est tout l’éfficacité de l’épilation qui dépend de ce phénomène.
    Phototoxique : Se dit d’un rayonnement conduisant à une destruction d’une cellule
    Plasma : Fluide composé de molécules gazeuses, d’ions et d’électrons
    Q-SWITCHED : Autre nom des lasers pulsés déclenchés qui génèrent des impulsions géantes, courtes et très intenses
    Réflectivité : Rapport de l’énergie réfléchie à l’énergie incidente totale
    Rubis : Milieu amplificateur constitué d’un barreau synthétique avec un dopage en chrome dans une proportion de 1/10 000 en proportion atomique
    Thermoïonique : Effet dû à l’émission d’ions par les métaux incandescents
    YAG : Laser dont le barreau amplificateur est un cristal : Grenat d’Aluminium et d’Yttrium, c’est un des lasers qui peut être efficace sur les peux plus fonées et sur les poils plus clairs en épilation laser.

    RAPPEL SUR LES UNITES DE MESURE

    1 µm = 1 micromètre (naguère appelé micron) = 10-6 m = 0,000001 m = unité de longueur
    1 nm = 1 nanomètre = 10-9 m
    1 ns = 1 nanoseconde = 10-9 s = unité de temps
    1 W = 1 Watt = unité de puissance
    1 mW = 1 milliwatt = 10-3 W = 0,001 W
    1 MW = 1 mégawatt = 106 W
    1 GW = 1 gigawatt = 109 W
    1 MHz = 1mégahertz = 109 hertz = unité de fréquence
    1 rad = 1 radian = unité d’angle plan (360° = 2 p rad)

    Les différents types de lasers utilisés lors de l’epilation définitive ou longue durée:

    Diode : le plus efficace sur tous les phototypes de peau : Lightsheer depuis 1995 mais le plus douloureux malheureusement.

    Depuis 2010 : iPeel : technologie Diode la plus efficace, avec le « Permanent Pulse » qui rend l’épilation indolore.

    Nd Yag : Efficace sur les peux foncées, mais douloureux ; peu efficace sur les peaux claires.

    Alexandrite : Un très bon compromis, efficace sur les phototypes de peau clair, assez rapide, et assez douloureux?

    IPL ou Lumière Pulsée Intense : Les traditionnelles depuis 1997, les nouvelles générations Leaderpeel, MacPeel depuis 2008, rendent aussi l’épilation indolore. Attention certains IPl dans les centres esthétiques sont de très faible puissance au même titre que certains appareils à utiliser à domicile, ile ne peuvent pas être utiles pour obtenir une épilation définitive.