Avr
28

Pour une épilation à la cire moins douloureuse


by gerard
posted in Actualité, blog
Commentaires fermés sur Pour une épilation à la cire moins douloureuse

Parce que l’épilation est un sujet de préoccupation majeure en été, les experts en épilation vous livrent quelques conseils utiles sur l’épilation à domicile.Parce que l’épilation est un sujet de préoccupation majeure en été, les experts en épilation vous livrent quelques conseils utiles sur l’épilation à domicile.

  • Préparer la peau

Avant une épilation, le gommage est nécessaire. Il permet d’éliminer les peaux mortes, mais aussi de faire ressortir les poils sous la peau. Les parties à épiler doivent ensuite être désinfectées avec un gel antiseptique. L’application de lait corporel ou d’huile est cependant à éviter. Ils empêcheraient l’adhésion de la cire.

  • Choisir la cire adaptée à la zone à épiler

Pour traiter les poils du maillot, des aisselles et du visage, il faut choisir une cire plus douce et légèrement plus chaude, car les poils y sont plus épais. Plutôt que d’utiliser des bandes de cire, il vaut mieux appliquer la cire à la spatule qui réduit l’irritation.

  • Identifier la cire adaptée à sa peau

Les personnes à peaux sensibles doivent être très prudentes et bien vérifier que la cire utilisée est tiède. En effet, la peau étant fine, une cire trop chaude pourrait arracher plus que le poil. Les peaux habituées au rasage doivent opter pour une cire plus épaisse. Enfin, pour les personnes présentant des problèmes de circulations, il est conseillé d’opter pour de la cire froide. En cas de doute, le mieux serait d’aller en institut pour déterminer avec un professionnel la cire la mieux adaptée à sa peau.

  • Diminuer la douleur de l’épilation

Un gommage et une cire adaptée à son type de peau aident à diminuer la douleur. Après l’arrachage, il faut exercer une pression sur la partie épilée à l’aide de la paume de la main. L’utilisation de glace permet aussi d’anesthésier la zone à épiler, mais elle entraine aussi un resserrement des pores tout en rendant l’arrachage des poils plus difficile. Par conséquent, la douleur ne diminue pas. Enfin, il faut rappeler qu’au fil des épilations, les poils s’affinent et la douleur devient plus supportable.


Étiquettes : , ,

Comments are closed.