Déc
20

Pourquoi faut-il continuer à s’épiler même en hiver ?


by gerard
posted in Actualité, blog
Commentaires fermés sur Pourquoi faut-il continuer à s’épiler même en hiver ?

Douloureuse, l’épilation est souvent considérée comme une corvée pénible.Douloureuse, l’épilation est souvent considérée comme une corvée pénible. En hiver, beaucoup de femmes annulent leur rendez-vous chez l’esthéticienne, pensant qu’il est inutile de s’épiler. Cependant, en début d’été, l’épilation devient plus fastidieuse après une longue période de négligence.

En hiver, l’occasion de porter des jupes ou des shorts, dévoilant les jambes, se raréfie. On pense donc à tort que l’épilation n’est plus indispensable. Mais contrairement aux idées reçues, les poils sont toujours visibles, même sous un collant. Dans le cas d’une forte pilosité, ceux-ci peuvent même sortir par les textures fibreuses du tissu. De même pour les poils des aisselles dissimulés sous les manteaux. Dans les salles de sport, ce n’est pas très charmant de voir une femme mal épilée qui transpire sur un vélo elliptique.

Le chic de l’épilation

D’après Inès de la Fressange, les Français considèrent que les femmes bien épilées sont chics. Les hommes ne raffolent pas des jambes qui piquent et c’est le moins que l’on puisse dire. Une raison suffisante pour continuer à s’épiler même en hiver.

Quelle que soit la saison, l’épilation est un rituel à ne pas interrompre. Pour qu’une séance d’épilation devienne une partie de plaisir, il faut penser aux nombreux avantages qu’elle  apportera par la suite : sensations de bien-être et de légèreté mais surtout une peau douce.

Une solution durable

Et pour limiter les allées et venues chez l’esthéticienne, il existe désormais des méthodes indolores qui assurent une épilation pour ainsi dire quasi définitive. C’est le cas de la lumière pulsée, une technique innovante qui cible directement le bulbe du poil.


Étiquettes : , ,

Comments are closed.